Pourquoi surtout pas Macron

Pourquoi surtout pas Macron ?

5 ans de plus

La supercherie Macron  

#EmmanuelHollande

Macron, c’est une équipe, des medias 100% derrière leur candidat en toc, et des soutiens, qui tombent comme par hasard au fil des semaines, plus ringards les uns que les autres. 

Une belle équipe de revenants ! Voila à qui auront les français pendant 5 ans s’ils élisent le produit Macron.

Macron ce moiDrahi t son caniche

The coalition of the willing

Les "philosophes"

BHL

Bhl petite merde

Estrosi ou Escroc-si

Escrosi

Raffarin - Mr Loyal

Raf

 Kouchner

Le oui oui des maisons jaunes

Et bien entendu, Frere Valls

Valls demission

Le "coin des folles et des pedophiles"

Bergé

Berge le pedophile 1

Cohn-Bendit

Con de bandit un pedophile toujours en liberte

Delanoé

La cage aux folles

Bientôt Jack Lang ?

Non il est vraiment trop grillé… 

Jacques Attali

Pourriture attali

Robert Hue (LOL)

Nain de jardin communiste

L’infatué du Béarn

Bayrou

Villepin

Villepine

Alain Minc

Minc le geant

Même si pour certains, il est déjà trop tard

Je suis con je vote micron2

Macron, l’astéroïde qui ne fera, lui aussi, que passer

https://www.polemia.com/macron-lasteroide-qui-ne-fera-lui-aussi-que-passer/

Michel Geoffroy, essayiste et occasionnellement auteur futuriste, devrait réjouir les belles âmes amateurs de littérature d’anticipation.

A la veille du jour des élections, les Français, en dépit, ou à cause, des innombrables sondages et des pronostics des meilleurs politologues, se trouvent face à un mur de béton.

Qu’en sera-t-il du candidat E. Macron ? Nous laissons notre contributeur à son imaginaire.

Un astéroïde classé « potentiellement dangereux » par la NASA, dénommé 2014 JO25, a frôlé la Terre le 19 avril 2017. Mais l’objet céleste est resté heureusement à 1,8 million de kilomètres de notre planète. Le passage de l’astéroïde a cependant pu être observé avec un téléscope amateur entre 23 heures et 23h 30.

Le 7 mai 2017, selon les dernières analyses, l’astéroïde politique dénommé E. Macron passera à quelques distances électorales de la France.

On pourra l’observer sur BFMTV à partir de 20 heures. Mais cet objet, également « potentiellement dangereux », devrait heureusement passer à côté du second tour de l’élection présidentielle française.

Un objet dangereux

2014 JO25, astéroïde géocroiseur de la famille Apollon, a été découvert en mai 2014 par des astronomes de l’Arizona. L’astéroïde E. Macron a été découvert, puis fabriqué, à peu près à la même période par l’oligarchie financière et médiatique française, afin de succéder à François Hollande, étoile morte de la famille socialiste, qui finissait lamentablement sa course quinquennale.

2014 JO25 était un objet céleste dangereux par sa taille.

La dangerosité de l’astéroïde E. Macron provenait, non pas de sa taille, tout à fait insignifiante, mais de son programme et de son inspiration : continuer dans la voie libre-échangiste, mondialiste et communautariste du hollandisme.

Une voie rejetée par une majorité de Français.

Le doigt dans l’œil

Les astronomes américains qui ont découvert 2014 JO25 ont pu établir précisément son diamètre et sa course.

Les sondeurs et les médiacrates français, par contre, se sont trompés sur la force et la trajectoire de l’astéroïde E. Macron. Plus exactement, ces astrologues ont cherché à nous tromper en nous faisant croire à l’existence d’une dynamique politique en faveur de l’astéroïde E. Macron, pourtant jusque-là totalement inconnu.

Les astronomes de l’Arizona ne se sont pas trompés car leur démarche restait scientifique.

Les médias et les instituts de sondage vont se tromper car leur démarche reste militante et idéologique. Car, comme le déclarait si bien l’éditorialiste militant à l’écharpe rouge Christophe Barbier, « se confronter au terrain pollue l’esprit de l’éditorialiste » (*). C’est bien toute la différence entre la science et l’idéologie : la prise en compte du principe de réalité.

En Marche ! Mais pour nulle part, heureusement

D’après les astronomes il faudra attendre un demi-millénaire avant que 2014 JO25 ne repasse aussi près de la Terre.

S’agissant de l’astéroïde E. Macron, on pense qu’il poursuivra sa marche éthérée mais on ne sait pas quand il réapparaîtra.

Le plus tard possible, souhaitons-le !

 Michel Geoffroy 20/04/2017

A nous de jouer pour éviter le pire de la gauche et de la droite

Deja vu 3

Degage

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×